Avertir le modérateur

08/09/2010

Une autre façon d'envisager un parking. (Le retour du passé)

parking liberte garenne colombes.jpg

Si le projet de la municipalité voit le jour, la ville de La Garenne- Colombes sera propriétaire de son parking souterrain dans trente  ans . Les réserves en énergies fossiles seront peut-être taries, la place de l'automobile dans notre vie quotidienne aura peut-être aussi évolué. Alors pourquoi se lancer dans un chantier non rentable sauf pour nos amis de Spie Autocité qui seront les seuls  à récolter les fruits de la générosité garennoise.

Ce parking souterrain est devenu soi-disant indispensable parce qu'il n'y a pas de parking sous la médiathèque mais s'il y en avait eu un, cinquante places auraient été raisonnables;et les places en surface autour de l'église sont loin d'être utilisées la journée.

Comment une municipalité peut-elle enfreindre les règles qu'elle a  elle-même édictées. Le chantier a été  arrêté pendant plusieurs mois avec les coûts que cela génère parce qu'un parking  pour la médiathèque n'avait pas  prévu, quel gâchis. Qui sont les responsables de cette monumentale erreur, nos élus lisent-ils les documents qu'ont leur transmet?

Si ce chantier est prévu uniquement pour remédier  aux problèmes de stationnement  du samedi et pour accueillir aussi les véhicules des commerçants, son premier sous -sol devra avoir une hauteur de 4 mètres et sur le projet présenté en éclaté il y a en plus un deuxième sous sol  donc une fosse d'une profondeur de 10 mètres ( 4 étages) tout autour de l'église dans un  sol  très alluvionnaire.

  • Alors, pourquoi ne pas conserver le statu-quo en autorisant un peu plus  le stationnement de chaque côté de l'église  avec une tolérance sous la halle sauf les mardi et vendredi après midi ainsi que les jours de marché tout en laissant bien sûr une aire pour les jeux des enfants et les footballeurs
  • /Pourquoi ne pas proposer aux commerçants du marché de stationner au parking de la mairie et au besoin leur réserver une rue  (par exemple la rue Gabriel Péri)dès le samedi matin 6 heures jusqu'à 15 heures.

A Bois Colombes, le samedi, les places autour de la mairie sont dévolues aux commerçants du marché, les véhicules en  stationnement sont enlevés.

Il  faut enfin ne pas oublier que parking souterrain signifie aussi stationnement payant en surface comme  à Levallois ou à Neuilly .Dès que le projet sera effectif, Spie Autocité aura  la maîtrise totale des tarifs du parking, la commune conservera celle du stationnement en surface, celui ci devant être incitatif pour l'utilisation du parking souterrain.

Pour Vinci tout est expliqué  ici


Et même si la majorité  municipale venait à  changer tout retour en arrière serait impossible.

Dormez bien quand même, etbonjour chez vous.

Source : Le retour du passé / 08/09/2010

03/09/2010

Le clin d'oeil du vendredi: le bonnet d'âne (Le retour du passé)

Isabelle Juvin-Marleix(maire-adjoint en charge de la voirie) et Jean Pierre Hervo (maire-adjoint en charge des Grands Travaux (sic)) auraient-ils mérité le bonnet d'âne?  Peut-être bien que oui.....

Pourquoi ?

1/Parce qu'ils ont  oublié de dire aux garennois quelle serait l'emprise exacte des 600 places de stationnement  payant en surface concédées à Spie autocite dans le quartier centre-nord. Voici une carte qui vous révèle  où  pourraient se situer ces  600 places avec à côté de chaque bloc une estimation du nombre de places.

Nos enquêteurs n'en n'ont répertorié que 538, il en resterait  donc une centaine  à trouver.
A vous de chercher où il restera des places où stationner gratuitement dans le Village.

plan garenne colombes parking liberte.jpg
 Ce projet de parking va nous coûter bien cher, car ce n'est pas la commune qui en tirera des bénéfices mais bien Spie autocité.  Si le parking est déficitaire pour Spie, c'est la commune qui  comblera ce déficit avec nos impôts. Bref Spie gagne sur tous les plans. Pourquoi la municipalité veut-elle tant nous entraîner dans cette galère ? Pourquoi favoriser cette société? Pourquoi la ville n'a-t-elle pas emprunté pour faire ce parking, une radinerie qui risque de nous coûter cher  à long terme. Mais rassurons-nous, dans trente ans si tout va bien....ce parking appartiendra aux garennois.


2/ Parce que ce projet de parking situé à un emplacement délirant va créer un flux de circulation énorme par les seules voies permettant d'accéder à la place de la Liberté:

  • depuis le Bd Charles de Gaulle:  Avenue du Général Leclerc  puis Rue Martin Bernard, Rue Médéric puis Rue Martin Bernard, Avenue Foch, Rue Sartoris puis Rue Voltaire                                         
  • depuis la Place de Belgique :      Rue Médéric puis Rue Martin Bernard
  • depuis l' avenue de la République:   Rue Gabriel Péri, Rue Voltaire                                                  
  • Rappelons que ce plan de circulation que nous devons à M. Hervo  avait été pensé pour  que les automobilistes n'utilisent pas les rues de la ville comme itinéraire  bis pour éviter les grands axes et les points de congestion.
  • Ce parking est censé être celui de la médiathèque qui   avait été oublié dans le projet initial. Devons nous  payer par nos impôts l'incompétence de certains de nos élus ?

Mardi, une proposition afin d'éviter le naufrage du parking place de la liberté

Vous trouverez d'autres informations sur le parking  ici

04/03/2010

Création du parking de la place de la liberté (Edito de Philippe Juvin Garenne-Infos n°230)

Chère Garennoise, Cher Garennois,

Cette année, notre Ville a 100 ans. En 100 ans, notre Ville a su rester fidèle à son identité, faisant souvent exception dans un paysage d'urbanisation intensive, réalisé au détriment du bien vivre et même du vivre ensemble. Nos projets s'inscrivent résolument dans le respect de notre « esprit village » qui nous caractérise et nous singularise.

À cet égard, le projet de réalisation du parking en centre-ville est essentiel. Pourquoi l'avoir localisé place de la Liberté ? Avant tout parce que cette localisation était idéale: elle dessert au mieux le marché et les commerces de la rue Voltaire. Par ailleurs, des alternatives étaient étudiées et n'ont pas été concluantes. Les localisations boulevard de la République ou sous le parc de la Mairie étaient trop éloignées du marché; sous le parc de la Mairie, cela aurait défiguré durablement celui-ci et obéré le devenir de cette parcelle ; celle du boulevard de la République était impossible du fait de la présence d'un très important collecteur d'assainissement.

Grâce à la création de ce parking, votre stationnement sera évidemment et particulièrement facilité les jours de marché avec la création de 340 places pour les voitures et de 40 places pour les deux roues. Quatre sorties piétonnes seront prévues, dont deux avec ascenseurs. Les rampes d'accès pour les véhicules seront placées derrière l'église afin de ne pas changer le paysage de la rue Voltaire et de la place. Les travaux débuteront au début de l'année 2011 pour s'achever en fin d'année 2012 ; le planning, fait très important, est réalisé de telle sorte que le marché ne sera jamais interrompu.

À l'issue de cette réalisation, nous rénoverons la totalité de la place de la Liberté afin que celle-ci devienne un espace libre, vert et largement ouvert aux piétons, à l'image de ce qui a été fait à Levallois devant l'Hôtel de Ville.

Enfin, inutile de préciser que ce projet est bien sûr entièrement autofinancé, à la fois par une participation de la Ville, mais surtout par un recours à un financement public-privé. Ceci permettra à notre commune de garder son statut enviable de commune parmi les moins endettées des Hauts-de-Seine.

Préserver notre « esprit village » a toujours été pour moi une priorité. Le projet du parking de la place de la Liberté l'enrichit et le valorise.

Philippe Juvin
Maire de La Garenne Colombes Député européen
LA GARENNE-COLOMBES INFOS • N°230 • MARS 2010

aaaa.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu