Avertir le modérateur

16/01/2011

Projet de parking : Commentaires du retour du passé

pour nous rappeler le projet de parking de la place de l'église.
Dans sa lettre de voeux, Philippe Juvin nous explique tous les avantages de ce parking, notre équipe y répond point par point:

On nous dit :

Le stationnement est fondamental  pour la vitalité du commerce est devenu difficile
Pas forcément vrai : le problème se pose le samedi matin, nous avons déjà proposé des solutions.La place de la voiture avec la raréfaction des énergies fossiles ne sera plus la même d'ici à quelques années. Moins de voitures à plus ou moins long terme.Quant aux autres jours de la semaine....

On nous dit : 
Sans capacité de stationnement le marché et le commerce risquent de disparaître.
Faux :  C'est plutôt les travaux pendant trois ans qui feront fuir les commerçants du marché, ils iront prendre leurs habitudes ailleurs
.

On nous dit : La construction du parking permettra de rénover la place de la Liberté et de donner la priorité aux arbres et aux piétons
Faux : Sur toute la surface de la place, autour de l'église et donc au dessus du parking, il y aura une dalle de béton  de 35 cm  d'épaisseur et les arbres que l'on proposera seront plantés dans des pots en béton.
Entre temps les  56 arbres existants et  plantés en terre auront été abattus.

On nous dit : 50% du coût de la construction de ce parking sera payé par une entreprise privée
Vrai mais on ne nous explique pas tout:
En principe un délégataire se service public s'engage  à 100% et se rembourse sur les revenus du parking qui devient au bout d'un certain temps propriété de la commune.

Cela n'a pas été le cas, seul Spie Autocité a accepté un marché que des groupes comme Vinci (spécialistes des parking municipaux )ont refusé .

Spie réalise le parking mais à condition  que la commune s'engage à 50% sur le montant des travaux .
La commune étant bénéficiaire du stationnement en surface, et Spie du stationnement souterrain ,500 places en surface seront mises en stationnement payant ; la dette de la ville  auprès du délégataire s'echelonne sur plusieurs années.
Les garennois seront condamnés  à la double peine, ils paieront le parking avec leurs impôts, mais aussi avec les tickets de stationnement et  les PV dressés par  la police municipale pour le stationnement en surface. D'autant que la dette de la commune  auprès du prestataire s'éteindra en 2040 !!!

Reste  encore: la rumeur tenace selon laquelle un maire adjoint serait très proche de Spie

Dormez bien quand même et bonjour chez vous

Source : le retour du passé

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu